11/04/2017

Des croquis par milliers


En ce moment je fais PLEIN de croquis d'obs ! Au musée, au parc, dans la rue, dans les bars, les salons de thé, d'après photos, des décors, des objets, des gens... Non seulement je m'amuse mais en plus, j'apprends plein de choses. (N'hésitez pas à cliquer sur les images un peu trop rétrécies)



Par exemple, connaissez-vous les 3 types de mammifères ?? 👆






... Ou avez-vous entendu parler de la catastrophe de Courrières, qui a eu lieu dans une mine du Nord de la France en 1906 et fait plus de 1000 morts ?
















Si c'est plutôt le modèle vivant qui vous intéresse, vous pouvez voir mes dessins préférés rassemblés sur mon site, ou témoigner de mes progrès sur tumblr.







À suivre !

01/03/2017

Il ne faut pas manger pour vivre, il faut vivre pour manger


Au fil des années, la nourriture devient pour moi peu à peu une passion. Pas la cuisine, non non, moi j'aime manger chez les autres, j'aime manger au resto, j'aime traîner dans les snacks et les salons de thé. Et j'aime aussi y dessiner.

Via mes carnets de croquis, je vous propose un petit tour parmi mes lieux de bonne chère (lyonnais) préférés.





J'ai déjà parlé ici il me semble de Bistro Zakka, adorable restaurant/salon de thé chinois du 7ème arrondissement (5 rue d'Aguesseau). Là-bas, on mange des baos, sortes de petits beignets savoureux cuits à la vapeur avec beaucoup de soin et d'amour, mais pas que. Tout mérite d'être goûté, même le surprenant matcha latte !




Et parfois, il y a des petites surprises : des baos éphémères, des yuanxiao pour la Fête des Lanternes, ou des petits raviolis pour le Nouvel An chinois...



Et puis, juste en face, il y a Piece of Cake, pâtisserie d'inspiration anglo-saxonne qui fournit les restos alentours en petites merveilles et ouvre ses portes au public le samedi. Je me rends compte que je n'ai jamais dessiné leurs banana breads, cheese cakes, apple pies et autres miracles mais ça ne saurait tarder.




Un autre endroit sympa où le hot-dog est pas cher et à se damner, c'est au Gonzo bar. C'est juste à côté, 3 rue Montesquieu, et l'ambiance y est tranquille et posée.






Un peu plus loin, 14 rue de la Thibaudière, il y a l'Indo Café, restaurant vietnamien qu'on a découvert il y a peu et qui propose du tout fait-maison vraiment bon. Là-bas, le buffet à volonté n'a rien à voir avec ce à quoi on est habitué : c'est du buffet de luxe (autant au niveau de la qualité... que du prix !). J'ai personnellement été transportée par, en boisson, le citron frappé, et en dessert, la boule de coco, pile molle et chaude comme il faut.





Des restos asiatiques qui valent le détour, il y en a encore plein le quartier ! À Bap, on découvre la Corée, autant au niveau de la cuisine que du cinéma (et j'y ai déniché une boisson à la cannelle, mon rêve absolu) ; à l'Expression de ChongQing, la fondue chinoise est divine, et le lait de haricot rouge mérite d'être siroté avec passion ; à Cook Wok Bbq, il faut être un peu (beaucoup) habitué·e au piment pour pouvoir s'alimenter ; à L'Étoile d'Asie, non seulement on mange bien mais on est aussi super bien servi ; chez Oto Oto, on s'initie à la cuisine japonaise dans toute sa diversité, entouré·s de petites huttes et de grosses bouteilles de saké ; Chez Robert, le poisson sauce thaï est une tuerie...





Quand on traverse le Rhône pour atteindre le 2ème arrondissement, on a des chances de tomber sur ma boulangerie préférée, la Boulangerie de Saint-Marc, 13 rue Sainte-Hélène. Je suis simplement amoureuse de leur baguette au levain. Les croissants et pains au chocolat, dans leur apparente simplicité, atteignent la perfection, et la galette des rois/reines était exceptionnelle.


             











Si cette fois on traverse la Saône et se dirige vers le Vieux Lyon, on peut faire un petit tour au Luminarium, 9 rue des Trois Maries, salon de thé récent et... lumineux, où les boissons sont bonnes et les gâteaux viennent en partie de... Piece of Cake, quelle surprise !





Et puis, si on change tout à fait de quartier et qu'on va vers la Part-Dieu, pourquoi ne pas passer au Tandem, 81 rue Louis Blanc, resto ayant changé de propriétaire en novembre dernier et dont j'ai fait le logo ? De ce que j'ai goûté pour l'instant, tout était plein de recherche et de saveurs, et je sais de source sûre que la plupart des ingrédients sont issus de producteurs locaux, et souvent bios !






Il y a encore plein de lieux auxquels j'aimerais rendre hommage, tant leur cuisine me met des paillettes dans les yeux et dans la bouche. Ce sera pour une prochaine fois, promis !






23/01/2017

Premiers pas en 2017


Ce vénérable blog va sur ses 6 ans, et je n'y montre plus autant de choses qu'autrefois. Je suis bien plus active sur Instagram ou Tumblr, par exemple, mais en vérité j'adore poster ici. Alors je pense continuer encore un peu, rien que pour le plaisir.



Voici quelques dédicaces d'étranges É offerts à Noël. On a aussi eu vent de jolies critiques et coups de ♥, que je rassemble au fur et à mesure sur la page dédiée au livre sur mon site * ici *.










Une super nouvelle que je n'ai pas encore rapportée ici, c'est que je fais partie de la sélection d'illustratrices/teurs qui sera envoyée à la Foire de Bologne par la Charte des auteurs et illustrateurs jeunesse, le MOTif, l'Arald et l'Arl Paca ! (Plus d'infos sur le site de la Charte ici)







Le projet pour adultes Fairies & Boobies continue sur sa lancée, avec une mise à jour pour adultes consentant·e·s une fois par semaine ! Il est bien sûr toujours ouvert aux nouvelles contributions.

Pour voir mes productions en particulier, cliquez .







Ah et puisqu'on aborde le thème de la fesse, je suis aussi dans la dernier numéro du fanzine Parlez-moi d'amour, sur le thème Mécanique des fluides, avec une page de BD très... humide ! Je vous invite à visiter la page Facebook du fanzine pour en savoir plus 🍑

Et puis pour lire la BD en question, à condition d'avoir l'âge requis, cliquez sur l'image :







J'ai aussi apporté ma pierre au récent #yourartvsyourself, et je me dis qu'il a tout à fait sa place ici.







Je termine sur ce petit hommage à l'un des personnages féminins les plus inspirants de l'histoire du cinéma. Death is a natural part of life. Rejoice for those around you who transform into the Force.