11/07/2015

Le bilan culturel de juin

Au mois de mai, j'avais pris exemple sur la youtubeuse Solange Te Parle pour essayer d'être plus régulière dans mon visionnage de films et ma lecture de livres, voir ici. J'ai continué au mois de juin, et voici mon bilan !





♥♥♥♥Jurassic Park
La bande-annonce de Jurassic World et certains retours que j'en ai eu ne m'ont pas du tout donné envie de le voir ; par contre c'était l'occasion de se replonger dans les premiers films ! (dont je me souvenais d'ailleurs pas beaucoup)
Dans ce premier opus, j'ai été assez surprise de vibrer autant avec les personnages : j'ai d'abord été émue aux larmes de voir des vrais dinosaures vivants marcher dans la plaine et manger des vraies feuilles, puis les raptors m'ont fichu la peur de ma vie. J'ai trouvé les dinosaures super beaux, les enjeux scientifiques et éthiques du parc finement questionnés, et j'ai beaucoup aimé le look transpirant et sale des personnages, assez éloigné que ce qu'on voit aujourd'hui sur nos écrans HD (ça fait un peu réac de dire ça, mais les peaux crasseuses aux pores dilatés me manquent dans le cinéma mainstream). Les plans sur Jeff Goldblum blessé et allongé, la chemise lascivement ouverte sur son torse moite m'ont particulièrement marquée - c'est rare que ce ne soit pas le personnage féminin qui soit sexualisé dans un film d'aventure :->




♥♥♥♥♥ Jurassic Park 2
Toujours cool, mais moins fort en émotions que le premier, avec des dialogues que j'ai trouvés moins percutants. J'en garde en fait une impression de fouillis, j'ai du mal à me souvenir de ce qui s'y passait dans l'ordre ; mais je me suis bien amusée en le regardant.



♥♥♥♥Vice-Versa
Le nouveau Pixar :   t r o p   b i e n   ! Riche et intelligent, il m'a presque convaincue que ça se passait comme ça dans ma tête. J'ai beaucoup aimé le character design, à la fois d'inspiration années 50 et avec des effets de motifs/matières super intéressants. Et puis il y a plusieurs héroïnes, c'est quand même pas fréquent chez Pixar... Le seul gros truc qui me chiffonne, c'est que je doute que le film soit compréhensible pour les enfants.







C'est un peu difficile d'émettre un jugement alors que j'en suis qu'à la moitié. J'en parlerai donc le mois prochain !



♥♥♥♥♥ Papier 3
Rigolo, cette espèce de fanzine de gens connus vendu en librairie, mais pas fifou.
La BD que j'ai préférée c'est celle de Zviane.



♥♥♥♥♥ Adieu Brindavoine, suivi de La fleur au fusil
Si j'ai bien compris, c'est le premier album de Tardi ! J'ai eu beaucoup de plaisir à le lire. Ce n'est pas très original de dire ça mais j'aime beaucoup son travail, quand je lis ses BDs aux péripéties loufoques et vois ses dessins au trait souple, j'ai l'impression que la bande dessinée c'est facile - c'est assez inspirant. Je ne me suis pas encore réellement plongée dans ses albums sur la première Guerre Mondiale mais c'est prévu.




♥♥♥♥ Le Jardin des Imprimeurs au Musée de l'Imprimerie
Tout comme la dernière expo temporaire du musée : quelle déception ! J'ai encore une fois trouvé la scénographie fade et ennuyeuse, et les collections (pourtant exceptionnelles) pas du tout mises en valeur. J'en suis sortie sans avoir rien retenu et sans aucune étoile dans les yeux.




♥♥♥♥Muséum d'Histoire naturelle de Toulouse
Toute la première partie du musée, qui s'étale sur le rez-de-chaussée, est absolument brillante ! Magnifique, inventive, interactive et ultra-fluide : incroyable ! L'étage est plus "sage" et c'est dommage, car avec la fatigue l'attention baisse, et la scénographie des différentes salles ne fait rien pour y remédier. La dernière salle m'a particulièrement déçue : immense, elle est remplie d'objets de peuples du monde entier hors occident, classés par usage et non par pays, ethnie ou époque. Ça donne un mélange des cultures que j'ai trouvé non seulement indigeste et incompréhensible, mais aussi assez insultant vis-à-vis desdites cultures - comme si une pirogue native américaine, un masque congolais et une tenue de chasse inuite, ça revenait au même : c'était exotique. De plus, presque aucune pièce n'était datée, le comble pour un musée.
L'expo permanente se terminait sur une expo temporaire, Girafawaland, dont j'ose à peine parler tellement c'était révoltant de nullité - je crois que je préfère oublier que je l'ai vue.




♥♥♥♥♥ Spielberg et les musiques de John Williams
N'ayant pas du tout l'habitude de ce genre de concert, j'ai simplement été enchantée de voir un orchestre donner corps aux musiques de John Williams, même si toutes ne venaient pas de films que je connaissais et/ou appréciais. Des extraits des films étaient projetés en même temps sur un écran, et le petit défaut c'était euh... d'y montrer les fins des films.




♥♥♥♥♥ Lyon BD Festival
J'y suis restée 10 minutes et je suis repartie : trop de monde et puis, à part se faire dédicacer des livres, pas grand-chose à faire ! Les événements autour du festival (rencontres d'auteurs/trices, expos, ateliers...) sont bien plus intéressants.










Quelques nouveautés dans mes diverses boutiques en ligne : j'ai récemment fait une petite update sur ma boutique Etsy, avec de nouvelles broches (dont certaines sont déjà parties !!), et il y a aussi de nouveaux dessins/objets disponibles sur Redbubble.

















2 commentaires:

  1. Quelles belles plantes <3
    et connaitra-connaitra pas ? Aux gens qui veulent grignoter de la chouette SF/anticipation, je cite "la horde du contrevent" D'alain Damasio

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour le conseil, je vais me renseigner :-D

      Supprimer

Bzzzz !